Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

LA PEAU DURE

( 3 Votes )

LA PEAU DURE

Théâtre de Lenche - MARSEILLE - Jeudi 7 Mai 2015 à 20h30

Dans le cadre des «Voyages en solitaire(s) #2»

Théâtre des Carmes - Festival d'AVIGNON

Du 8 au 20 juillet (relâche le 14) à 18h30

 

Cie FRACTION

Texte : Raymond Guérin

Adaptation et Mes : Jean-François MATIGNON

Interprète : Sophie VAUDE

 

La peau dure,

Un très beau travail du metteur en scène, qui semble s’être effacé devant ces trois femmes qui prennent successivement vie devant nous. Le meilleur compliment qu’on puisse faire à un metteur en scène c’est que sa mise en scène ne se voit pas – et celle-ci donne relief, force et précision aux qualités primordiales du texte. Une scène éclairée en clairs-obscurs qui nous fait découvrir la comédienne à la bougie, puis au plafonnier, afin d’en éclairer l’ombre.

« Au mitan du XXème siècle, au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, , les vies de ces 3 personnages nous sont révélées, ordinaires et uniques. Raymond Guérin donne voix à trois femmes qui d’ordinaire n’ont pas la parole. (. ..) elles appartiennent à celles qui, d’ordinaire, prennent des coups et se taisent. »

« Les hommes, les femmes, l’avortement, les gens de maison, les prisons de femmes, le STO, le marché noir, la tuberculose… les thèmes du texte s’entremêlent et structurent le récit. »

Avec une interprétation fine et profonde, la comédienne Sophie VAUDE joue successivement le rôle des trois sœurs de l’histoire, Clara, Jacquotte et Louison, en passant de l’une à l’autre avec simplicité et profondeur. Le changement de robes, chaussures et coiffures, trois symboles de leur féminité, accompagne sans ostentation la comédienne dans ses plongées dans la peau de l’Autre…

La première image du spectacle est une magnifique apparition, petite flamme de bougie et bruit de chaussons frottés contre le sol… accompagné de la musique de Gorecki qui ponctue le récit à chaque changement d’identité.

Denise Brasseur

A voir et à revoir cet été au Festival d'Avignon :

• Du 8 au 20 juillet (relâche le 14) à 18h30
Au "17 rue Petite Saunerie"

dans le cadre de la programmation du Théâtre des Carmes.

 

 

Recherche Google

Publicité