Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Tous les Films Zoom US X-MEN 3 : L'AFFRONTEMENT FINAL

X-MEN 3 : L'AFFRONTEMENT FINAL

( 5 Votes )

Zoom US

Sortie : le 24 Mai 2006

VU - 3 Zooms

Film américain

Réalisé par Brett Ratner

Avec Patrick Stewart... 

Fantastique - 1h43 -

Rencontre Ciné Zooms Photos et Interviews au Festival de Cannes 2006 avec l'équipe du film.

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie 

 

SELECTION OFFICIELLE HORS COMPETITION
59ème FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE CANNES 2006
 

Distributeur : Twentieth Century Fox France

Avec aussi : Hugh Jackman, Ian McKellen, Halle Berry, Famke Janssen, Kelsey Grammer, Anna Paquin, Rebecca Romijn, Shawn Ashmore, Ellen Page, Ben Foster, Olivia Wiliams, Dania Ramirez...

Site officiel : http://www.x-menthelaststand.com/FR/index.htm

L'histoire : Dans le chapitre final de la trilogie X-Men, les mutants affrontent un choix historique et leur plus grand combat... Un "traitement" leur permet désormais d'échapper à ce qu'ils sont. Pour la première fois, ils ont le choix : conserver ce qui fait leur caractère unique mais leur vaut la défiance et la méfiance de l'humanité, ou bien abandonner leurs pouvoirs et devenir des humains à part entière... Les points de vue opposés des leaders des mutants, Charles Xavier, qui prêche la tolérance, et Magneto, qui croit à la survie des plus adaptés, sont plus que jamais incompatibles et vont déclencher la plus acharnée des batailles...
 
Notre avis : Si l'on a aimé les deux premiers, celui-ci est tout à fait dans la lignée des deux autres. Une lutte et un militantisme pour l'acceptation des différences transparaissent dans cet ultime combat, qui n'est pas fini... On aime ces personnages, même si l'action est plus présente, qui évoluent dans un scénario d'une grande intelligence. C'est distrayant et ça fait réfléchir. Gérard Chargé - 3 Zooms -
 
     

Nous avons rencontré les X-MEN au Festival International du Film de Cannes 2006

       Brett Ratner "A mon avis, il n'y aura pas de {X-MEN 4}, je savais en faisant celui-ci, qu'il n'y en aurait pas d'autre après : en tout pas pas sous le titre de {X-MEN}. Je suis arrivé sur le troisième film de la série, sachant que ces acteurs avaient déjà des idées très précises sur leurs personnages, qu'ils interprétaient pour la troisième fois. Ils m'ont fait des propositions, que j'ai suivi. Je me suis intégré dans cette famille." 

"Dans ce film, le méchant est un autre personnage, moins palpable, les personnages sont tous là pour soutenir l'histoire. Le vrai méchant du film, c'est le remède pour éliminer les différences. C'est pour cette raison que j'ai voulu faire le film, ce n'était pas qu'un film d'action, il me permettait de parler d'un vrai sujet et d'y réfléchir : c'est un film d'action sur les différences, une action intelligente. Le concept est génial, vivre dans une société où les êtres seraient unis et non uniforme."

  Hugh Jackman "J'ai eu six ans de travail avec ces trois films. Avec le troisième, on fête tous nos efforts passés, je suis un enfant issu des rues en Australie, c'est un rêve qui se réalise : être à Cannes avec ce film. Pour l'anecdote, je suis arrivé en 1999 sur le premier {X-MEN}, j'ai passé une audition pour le rôle, alors que le tournage avait commencé. Anna Paquin, qui venait de travailler pendant 10 heures, m'a aidé à répéter pour cette audition, et j'ai eu le rôle. L'important pour nous, c'était de faire un bon film à chaque fois, nous sommes tous des acteurs avant tout, peu importe l'importance de nos rôles. Dans cette série, il y a des personnages qui sont magnifiques et très humains. Dans cet épisode, les mutants n'ont pas un choix facile à faire : prendre ou non ce sérum, qui les rendra "normaux"."

  Halle Berry "Comme femme de couleur, je me suis sentie très proche et touchée par cette antidote employée dans le film, comme remède aux différences. J'ai eu une réaction très positive envers ce scénario, car cela me touchait tout particulièrement. De plus, j'avais l'impression de faire quelque chose pour les enfants."

       Famke Janssen "Pour interpréter ce personnage à double facette, j'ai vu des films sur la schizophrénie. Ce personnage montre qu'il y a deux personnes dans chaque être humain et c'est ce que représentent les X-MEN."

       Ian McKellen "Mon rôle véhicule un message pour les jeunes qui sont différents et qui sont écartés par les autres, peu importe pour quelles différences, qu'elles soient sexuelles ou physiques. Ce qui compte, face à cela et face à son métier d'acteur, c'est l'attitude que l'on a et pas son âge. Ces films ont été très approuvé par le public, c'est trivial et les thèmes développés sont très importants. Si un enfant rejeté se sent mieux grâce à cette histoire, tant mieux et c'est le plus important. Dans un groupe d'acteurs, chacun fait de son mieux pour son personnage et l'on se fait confiance entre nous."

  Patrick Stewart "Brett Ratner c'est servi de ce que l'on avait fait jusqu'à présent, pour nous diriger dans cet épisode. Quand j'étais jeune, j'avais l'impression d'être rejeté et différent, c'est pour cela que tout ce qui touche aux égalités me préoccupe et je suis pour que tout le monde est les mêmes chances. Il faut respecter l'identité de chacun."

       Anna Paquin "Pour faire ce métier, j'ai commencé à travailler à l'âge de 9 ans. L'essentiel avec ce film et c'est pour cela que j'aime bien la série : c'est d'être ce que l'on est et faire face à ce que l'on est."
 

Recherche Google

Publicité