Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

K.O

( 5 Votes )

KOZoom Français

Sortie : le 21 Juin 2017

VU - 3 Zooms
Film français
Réalisé
par Fabrice Gobert
Avec Laurent Lafitte (de la Comédie Française)…
Thriller - 1h55 -

Rencontre Ciné Zooms Photos et Interview en Vidéo, avec le réalisateur, au Cinéma Mazarin à Aix en Provence.

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie

K.O.

 

Titre original : K.O. 

Distributeur : Wild Bunch Distribution
 
 
Musique originale de Jean-Benoît Dunckel 

KO

Site officiel : http://www.ko-lefilm.com

Avec aussi : Chiara Mastroianni, Pio Marmaï, Clotilde Hesme, Zita Hanrot, Aurélie Matéo, Willy Gauzin, Jean-Charles Clichet, Axelle Simon…

K.O.

 
L'histoire : Qui est réellement Antoine Leconte ? Un homme de pouvoir arrogant et dominateur ? Un salarié menacé de licenciement ? Un ami sur qui on peut compter ? Un mari infidèle ? Ce qui est sûr, c’est qu’au terme d’une journée particulièrement oppressante, il se retrouve dans le coma. A son réveil, plus rien n’est comme avant : rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar? … Il est KO…

 KO

Nos avis : Un film atypique, qui sort de l’ordinaire. Le scénario est très bien construit. Laurent Lafitte interprète le personnage principal d’une façon remarquable. On se perd un peu dans l’histoire mais ce n’est pas dérangeant au contraire cela donne une touche d’intrigue.  L’esthétique de l’image apporte beaucoup de charme au film. Le lien entre le personnage et la boxe joue un  rôle très important, il révèle des similitudes entre le sport et la vie du protagoniste, faite de hauts et de bas. KO est un beau long métrage qui dénonce les tensions qu’il peut y avoir dans le monde du travail. Par ailleurs le film est un poil long car c’est un peu répétitif. Charlotte Klein (Stagiaire : 3ème Lycée Gymnase Jean Sturm) - 3 Zooms -

 
KO fait partie de ces nombreux films français ayant un message peut être plus profond que son propre propos, mélangeant thriller psychologique et comédie romantique. Le film nous fait voyager entre le rêve et la réalité, le conscient et l’inconscient, nous plongeant dans le monde très dur du travail à travers le personnage d’Antoine Lecomte interprété par Laurent Lafitte. Le film est doté de scènes très dures entrecoupées de moments plus légers nécessaires dans une ambiance très pesante omniprésente. Malheureusement KO souffre d’un sérieux problème de rythme : un démarrage affreusement long et une troisième partie confondant rythme et vitesse, qui ne répond pas à notre désir de spectateur, et aux nombreuses questions que le film, nous laisse nous poser, concernant l’avenir du personnage principal. Romain Santoni (Stagiaire : 2ème Lycée St Joseph de La Madeleine) - 3 Zooms - 
 
Une histoire qui surprend, une métaphore de notre vie sociale, qu'il nous faut combattre et qui met parfois KO. Une manipulation de l'esprit, une réflexion sur le travail et l'entreprise, ici c'est l'univers de la télévision, mais beaucoup de sociétés où l'on peut travailler sont aussi impitoyables. Le film démarre lentement, mais nous sommes déroutés, afin de démêler cette histoire afin de savoir quelle est la bonne version des faits. Le suspense monte au fur et à mesure, pour aller vers une fin ouverte, mais un indice discret, donne quand même la version du réalisateur : il faut donc être attentif !
"C'est un drame romanesque, étrange et surprenant", comme nous le décrit le réalisateur. "Rien n'est incroyable, c'est très réaliste : mais, est-ce que cela est vrai pour le personnage ?" Gérard Chargé - 3 Zooms -  
 
Photos : Charlotte Klein (Stagiaire CZ/ACR) 
 
Rencontre Ciné Zooms Photos et Interview en Vidéo, avec le réalisateur, au Cinéma Mazarin à Aix en Provence. 
Fabrice Gobert, le réalisateur de SIMON WERNER A DISPARU (son 1er long métrage), et de la série télévisuelle : LES REVENANTS.

Le réalisateur nous parle :
- De l'univers des films qu'il réalise.
- De son parcours.
- Il fait le pitch de "K.O."
Il n'y a pas de différence pour lui entre réaliser des films ou des séries et il veut continuer à faire les deux.
 
Réalisation, images, interview et montage : Gérard Chargé (Ciné Zooms - Agence Ciné Reportages - www.cine-zoom.com).
Photos : Charlotte Klein (Stagiaire).
Sont intervenus, dans cette interview : Charlotte Klein et Romain Santoni (Stagiaires de seconde et de 3ème).
 

Recherche Google

Publicité