Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Théâtre et Spectacles LA TRILOGIA DEGLI OCCHIALI

LA TRILOGIA DEGLI OCCHIALI

( 3 Votes )

MARSEILLE

Petit Théâtre 

VU - 3 Zooms

Pièce d'Emma Dante

du 8 au 12 mai 2012

La Trilogie des lunettes
Acquasanta (durée 50mn – spectacle en napolitain surtitré)
Il castello della Zisa (durée 30mn)
Ballarini (durée 45mn)

Représentations
mardi 8 mai 19h
mercredi 9 mai 19h
jeudi 10 mai 20h
vendredi 11 mai 20h
samedi 12 mai 20h

12castello_zisa2foto_di_carmine_maringola
 
Notre avis : La trilogie des lunettes montre à travers trois scénettes trois personnages de l’Italie du Sud : Le 1er est un marin appelé ACQUASANTA. nostalgique d’un passé vécu en mer et pour lequel il a un sentiment d’exhaltation exégèse. Le 2ème, un malade en asile psychiatrique qui devient encore plus malade, car il est assisté par 2 sœurs chrétiennes qui au lieu de le ramener à la vie, l’achève dans sa folie (IL CASTELLO DELLA ZISA). Le 3ème portrait représente un couple de « vieux » qui souhaite revivre leurs bons moments ( BALLARINI) .

Bref, Tous ces personnages, protagonistes sont à la recherche d’un second souffle dans leur vie; chacun l’exprimant à sa manière – soit en criant, soit en dansant. Chacun traverse mille et une émotions avant d’arriver au point de non retour où rien n’est plus comme avant et où rien ne sera plus aussi intense. En somme, trois façons de conjurer le sort et le temps qui passe, en attendant l’issue fatale... Alors, CARPE DIEM ! Ratiba TAYARI - 3 Zooms -

Emma Dante

Partie de Sicile pour conquérir les scènes internationales, Emma Dante est considérée comme la plus importante figure du théâtre d’avant-garde en Italie. D’abord formée au métier d’acteur à l’Académie nationale d’art dramatique Silvio D’Amico, la jeune femme intègre la troupe Gruppo della rocca en 1993. Elle collabore également à des projets pour le théâtre, le cinéma et la télévision notamment sous la direction d’Andrea Camillera, Bob Marchese, Aurelio Grimaldi, Vittorio Gassman et Marcello Mastroianni. En 1999, l’artiste fonde à Palerme sa propre compagnie, baptisée Sud Costa Occidentale. Dès lors, la comédienne se met à l’écriture et à la mise en scène. Inspirée par les marginaux de la société, Emma Dante écrit des histoires qui se déroulent au sein du clan familial. Elle y explore les thèmes de l’orgueil, de la morale, de la religiosité et des règles sociales très ancrées en Sicile. Tiraillés entre le sacré et le profane, ses textes sont un hommage en même temps qu’une sympathique déclaration de guerre au conservatisme de son pays. Très appréciée dans l’Hexagone, Emma Dante propose un théâtre physique et poignant, fait d’images et d’émotions.

Coproduction Compagnia Sud Costa Occidentale, Teatro Stabile di Napoli, CRT Centro di Ricerca per il Teatro, Théâtre du Rond Point – Paris
Création Teatro Stabile, Naples, janvier 2011

Avec Carmine Maringola, Claudia Benassi, Stéphanie Taillandier, Onofrio Zummo, Manuela Lo Sicco, Sabino Civilleri 
scénographie Emma Dante, Carmine Maringola - costumes Emma Dante - création lumières Cristina Fresia    


La trilogie est composée de trois spectacles autonomes mais indissolublement liés par des thèmes liés à la marginalité : pauvreté, vieillesse et maladie. Tous les personnages de la trilogie portent des lunettes…

Acquasanta - chapitre I (durée : 1h)
Dans Acquasanta, un homme s'est ancré sur la scène, à la proue d'un bateau imaginaire. Expert dans la manœuvre des engrenages qui meuvent ce bateau fantoche, ‘o Spicchiato survit à la bourrasque qu'il met en scène pour évoquer les souvenirs de sa vie de mousse.
Au-dessus de sa tête pend le temps du souvenir, une trentaine de minuteries au tic tac inexorable. Elles sonnent, puis c'est le silence. La mer s'arrête de respirer, et ‘o Spicchiato revit le moment horrible de l'abandon. Un jour, le bateau a levé l'ancre sans lui, il l'a trahi...

Il castello della Zisa - chapitre II (durée : 30 mn)
Théâtre sans parole
Il castello della Zisa raconte la maladie d'un homme autiste qui se retranche dans le silence. Nicola est arraché à quinze ans des bras de sa tante au chômage et emmené dans un institut où des sœurs laïques s'occupent de lui. Au début, il semble éprouver de l'intérêt et montre la volonté de nouer une relation avec les deux femmes, mais ensuite la tendance vers l'isolement et la fermeture devient plus forte et irrésistible, et finit par devenir une réelle indifférence émotive aux stimuli, qui deviennent imperceptibles. Nicola se coupe du monde et tombe dans un retrait autistique. Il s'endort. S'éloignant de tout et de tous.

Ballarini - chapitre III (durée : 45 mn)
Dans Ballarini, deux petits vieux dansent le siècle passé, accompagnés d'une musique qui part de nos jours avec la voix de Giovanotti et qui remonte aux années vingt avec celle de Vittorio De Sica chantant « Parle-moi d'amour Mariù ». La chanson des vieux amants fait revivre à rebours leur amour à partir de leur première rencontre, leur premier baiser, leur premier enfant...
 

Recherche Google

Publicité