Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

CAPTIVES

( 3 Votes )

{THÉÂTRE / ÉTAPE DE TRAVAIL}

D’après "Les Troyennes" de Sénèque

Vendredi 5 février 2010 à 20h30

aux Bancs Publics

Marseille

- Mise en scène : Damien Rivalland

- Avec : Amélie de Vautibault, Wilda Philippe, Cécile Dumoutier, Julie Buraud, Hélène Lausseur, Adeline Lejeune,Caroline Hestin, Marion Donon et Yane Mareine

- Création sonore et lumière : Audrey Ruzafa

- Encadrement vocal : Yane Mareine

 

« Après dix ans de guerre, Troie est tombée. Une poignée de Troyennes, troupeau hagard parqué dans un enclos, attend le résultat de la « barbarie loterie », qui leur assignera à chacune un nouveau maître à servir. Quitter leur terre natale et partager la couche des assassins de leur père, fils, mari : raffinement de cruauté, ultime degrés ironique de l’horreur. Dépouillées de toute identité, de toute fonction ou statut, réduites et ravalées à une chair indifférenciée qu’on se partage et se distribue comme un quartier de viande, ces femmes meurtries et souillées se relèvent pourtant sous nos yeux et entonnent « l’ultime chant de Troie ». Par leur corps, par leur voix, elles témoignent de l’irréductible liberté et transcendance humaines. Elles résistent face à l’anéantissement et portent l’espoir malgré tout. »

 

La Compagnie Eole développe depuis 3 ans un travail de création théâtrale autour de la guerre de Troie, en choisissant de se confronter à des écritures contrastées, depuis les textes fondateurs de l’antiquité greco-latine jusqu’aux réécritures contemporaines des mythes. Cette confrontation passe par des sessions d’exploration physique et vocale, s’appuyant sur les recherches de kinesthétique de J. Jenkins, « Movement To Music », et sur les techniques de voix du Roy Hart.

En 2006, la compagnie, sous l’initiative de Damien Rivalland, a mis en chantier une adaptation de textes d’Euripide, Sénèque et Sophocle afin de raconter la tragédie de la famille des Atrides.

Au cours de ces chantiers successifs, le projet s’est attaché à questionner le sens des rituels et l’actualité de notre rapport au sacré ainsi que la place du conteur - narrateur pour tenter de transmettre ces textes fondateurs de manière plus intime. Le résultat prenait la forme d’une brève épopée : le temps de commémorer, de redonner chair à ces conflits qui nous fondent.
 
Dans la continuité de ces recherches et au terme de 15 jours de résidence de travail aux Bancs Publics, CAPTIVES élabore une forme théâtrale dans laquelle le corps et la voix des 9 actrices interrogent la figure féminine dans ce qu’elle transcende de puissance de vie, de résistance, d’insoumission.

 

- Tarif unique : 5€ / Renseignement , réservations : 04 91 64 60 00


Contacts Cie Eole :
Damien Rivalland : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
06.87.66.02.62

 

Les Bancs Publics*

lieu d'expérimentations culturelles

administration    3, rue bonhomme  FR-13003 Marseille

entrée du public   10, rue ricard  FR-13003 Marseille

+33(0)4 91 64 60 00        Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

http://lesbancspublics.com

http://lesrencontresalechelle.com

 

 

 

Recherche Google

Publicité