Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

COLONIA

( 5 Votes )

COLONIAZoom Européen

Sortie : le 20 Juillet 2016

VU - 3 Zooms

Film allemand, luxembourgeois, français
Réalisé
par Florian Gallenberger
Avec Emma Watson…
Drame historique – 1h50 -

Pas de rencontre pour ce film, en Colonie de Vacances !

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie

COLONIA

PRIX DU PUBLIC AU FESTIVAL DE VALENCIENNES 2016 

Titre original : Colonia

Distributeur : Rezo Films
 
 
Musique originale de André Dziezuk et Fernando Velázquez

COLONIA
Site officiel : http://www.rezofilms.com

Avec aussi : Daniel Brühl, Michael Nyqvist, Richenda Carey, Vicky Krieps, Jeanne Werner, Julian Ovenden, August Zirner, Martin Wuttke, Nicolás Barsoff, Steve Karier, Stefan Merki, Lucila Gandolfo, Johannes Allmayer, Gilles Soeder, Katharina Müller-Elmau, Paul Herwig, Oscar Ali Garci, Etienne Halsdorf, Jules Waringo, Johannes Frolich, Lauren Jane Pringle, Alexia Moyano, Lydia Stevens, Natalia Señorales, Melania Lenoir, Justina Bustos, Pietro Gian, Marcelo Vilaro, Iván Espeche, Gastón Filgueira, Martine Conzemius, Cuco Wallraff, Pedro Merlo, Lalo Rotaveria, Carlos Alejandro Lopez, Jose Antonio Coello Porras, Stephan Szasz, Edgar Moro, Jasper Timm…

COLONIA

L'histoire : Chili, 1973. Le Général Pinochet s’empare du pouvoir par la force. Les opposants au coup d’Etat descendent dans la rue. Parmi les manifestants, un jeune couple, Daniel et Lena. Daniel est arrêté par la nouvelle police politique. Il est conduit dans un camp secret, caché dans un lieu reculé au sein d’une secte dirigée par un ancien nazi. Une prison dont personne n’est jamais sorti. Pour retrouver son amant, Lena va pourtant rentrer dans la Colonia Dignidad...
 
 

COLONIANotre avis : La Colonia Dignidad a vraiment existé, seulement 5 personnes purent s'en échapper. Pinochet n'a jamais été incriminé du fait que ce lieu servait de lieu de torture et de détention aux opposants du régime à sa dictature. 33 années de prison ont été requises pour le maître de la secte, le prédicateur ancien nazi Paul Schäfer, lorsque le régime de Pinochet est tombé. Celui-ci est mort en détention en 2010. Si le film est tiré de faits réels, les deux personnages principaux sont fictifs et doivent rassembler à eux deux les histoires vécues des cinq évadés séparément, car c'est un peu gros et rempli de clichés. Le film touche et l'on est sensibilisé face à cette aventure humaine, qui ne lâche pas la réalité historique et les drames vécus dans ce lieu si particulier où les sévices et les tortures nous émeuvent. L'histoire démarre comme une romance un peu mièvre, mais prend de la force narrative au fur et à mesure, qui nous rappelle un pan d'histoire oublié. Nous sommes ravis de voir que depuis les Harry Potter, la jeune Hermione : Emma Watson, s'investie dans des rôles consistants et importants dans leurs contenus. On ne demande qu'à ce qu'elle continue ce parcours intéressant ! Bien sur la VO est indispensable... Gérard Chargé - 3 Zooms -
 

Recherche Google

Publicité