Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Tous les Films Zoom Coup de Pouce LOUISE MICHEL LA REBELLE

LOUISE MICHEL LA REBELLE

( 18 Votes )

LOUISE MICHEL LA REBELLEZoom Coup de Pouce

Sortie : le 7 Avril 2010

VU - 3 Zooms

Film français
Réalisé par
Solveig Anspach
Avec Sylvie Testud…
Biopic – 1h30 -

Pas de rencontre pour ce film, rébellion !

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie

LOUISE MICHEL LA REBELLE
Titre original : Louise Michel la rebelle

Distributeur :
Hévadis Films  

 

Musique originale de Martin Wheeler

Avec aussi : Nathalie Boutefeu, Pierre Deladonchamps, Alexandre Steiger, Bernard Blancan, Eric Sauvion-Caruso, Coralie André, Augustin Watrenq…

Site officiel : http://www.hevadis.eu

L'histoire : Louise Michel est une femme, une révoltée, une communarde. Tout le monde connaît son nom : nul ne se sait rien d'elle. Condamnée pour avoir porté des armes contre les troupes Bismarck puis celles de Versailles, après son incarcération dans la forteresse de Rochefort, Louise est déportée avec des milliers d'autres révolutionnaires sur la lointaine… Nouvelle Calédonie, alors qu'à Paris, infatigable mais isolé, le jeune parlementaire Georges Clemenceau se bat pour arracher l'amnistie des Communards. Institutrice, proche de Victor Hugo, Louise va se révéler en déportation une incroyable animatrice, une résistante exemplaire. Tous les hommes l'admirent. Non seulement elle raffermit le courage de ses camarades de détention, mais encore elle se lie aux habitants de l'île, les kanaks. Elle leur enseigne le français, découvre leurs coutumes, leur identité et se solidarise activement avec eux, lorsqu'ils se révoltent contre l'ordre colonial.

Son anarchie n'est pas idéologique, mais un comportement moral, un obstiné refus de l'injustice et des discriminations. Elle terminera sa détention en enseignant dans une école rassemblant à Nouméa des enfants Kanaks et Caldoches dans la même classe. A Paris comme à Nouméa, l'histoire de Louise, c'est celle d'une rebelle...
Clémence-Louise Michel, dite Louise Michel, est née le 29 mai 1830 à Vroncourt-la-Côte, Haute-Marne et morte le 9 janvier 1905 à Marseille, alias « Enjolras ».

Notre avis : Le film a été diffusé en priorité sur France 3, le service public étant co-producteur, le samedi 6 Mars 2010. Pour sa sortie en salle, que ceux qui ne l'ont pas vu, découvrent le courage de cette femme au destin exceptionnel, qui gardera ses profondes convictions sur la justice et sur l'égalité des êtres humains de toutes conditions sociales et raciales, jusqu'au bout. Une femme rebelle, qui souffrira, mais qui ne cédera jamais. Un exemple à suivre, mais malheureusement ceux de cette trempe-là sont devenus rares ! Sylvie Testud est très bien pour le rôle, et elle en est imprégniée jusqu'aux os, même si elle paraît un peu jeune physiquement : Louise Michel avait 43 ans aux débuts de sa déportation en Nouvelle Calédonie et est reparti à 50 ans. C'est le seul petit détail qui cloche, mais le fond, et l'état d'esprit de sa révolte reste entier. Un sujet contre la discrimination incontournable... Gérard Chargé - 3 Zooms -
 

Recherche Google

Publicité