Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

LA FILLE DE BREST

( 4 Votes )

LA FILLE DE BRESTZoom Coup de Foudre

Sortie : le 23 Novembre 2016

VU - 4 Zooms

Film français
Réalisé par
 Emmanuelle Bercot, d'après le livre de Irène Frachon : "Médiator 150 mg"
Avec Sidse Babett Knudsen…
Drame – 2h08 -

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs 

Rencontre Ciné Zooms pour une Interview Vidéo, avec la réalisatrice au Cinéma Le Cézanne à Aix en Provence.

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie

 

LA FILLE DE BREST
 
Titre original : La fille de Brest

Distributeur : Haut et Court 
 
 
Musique originale de Martin Wheeler Bloum

LA FILLE DE BREST
Site officiel http://www.hautetcourt.com

Avec aussi : Benoît Magimel...
 
L'histoire : Dans son hôpital de Brest, une pneumologue découvre un lien direct entre des morts suspectes et la prise d'un médicament commercialisé depuis 30 ans, le Médiator. De l’isolement des débuts à l’explosion médiatique de l’affaire, l’histoire inspirée de la vie d’Irène Frachon est une bataille de David contre Goliath pour voir enfin triompher la vérité...
 

LA FILLE DE BREST
Notre avis : La véritable histoire et surtout le combat d'Irène Frachon, pour faire retirer le Médiator, un médicament qui fit de nombreuses victimes parmi la population. Une affaire qui remonte à une dizaine d'années et dont le jugement n'a toujours pas été rendu. Un scandale médical et pharmaceutique inquiétant, relaté comme un thriller, qui souligne le courage d'une femme face au lobbies de la médecine, qui ne pense qu'argent et non sécurité de la population. Heureusement qu'il existe des lanceurs d'alertes... Une histoire émouvante qui interpelle sur la confiance en la médecine et aux laboratoires pharmaceutiques, où parfois l'éthique est mise de côté pour le profit. Le combat d'une femme qui n'est pas terminé, mais qui est un peu oublié 10 ans plus tard... "Que le film serve à relancer les poursuites et sensibiliser à nouveau l'opinion publique..." : c'est ce que souhaite la réalisatrice, qui a fait un film médical grand public, abordable et terriblement humain. Souhaitons qu'une certaine partie du corps médical (comme certains détracteurs à l'époque), reviennent sur leurs a-priori et sur leurs décisions, en ayant également des prises de consciences bénéfiques pour les patients. Sidse Babett Knudsen, que l'on a vu dans L'HERMINE aux côtés de Fabrice Luchini de Christian Vincent, et découverte dans la série danoise sur Arté : "Borgen, une femme au pouvoir", interprète magistralement le rôle d'Irène Frachon. Un film nécessaire et citoyen, qui milite pour une cause juste qui nous concerne tous ! Gérard Chargé - 4 Zooms -
 

Recherche Google

Publicité