Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

ET LA FÊTE CONTINUE !

ET LA FETE CONTINUEZoom Coup de Foudre

Sortie : le 15 Novembre 2023

VU - 4 Zooms -

Film français

Réalisé par Robert Guédiguian

Avec
Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin…

Comédie dramatique – 1h46 -

Pas de rencontre pour ce film, pas cette fois-ci !

 

ET LA FÊTE CONTINUE !
 
 
Titre original : Et la fête continue

Distributeur :
Diaphana Distribution

ET LA FÊTE CONTINUE !
 
Musique originale : Michel Petrossian

Avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Lola Naymark, Grégoire Leprince-Ringuet, Robinson Stévenin, Sophie Payan, Gérard Meylan, Jacques Boudet, Pauline Caupenne, Alicia Da Luz Gomes…


ET LA FÊTE CONTINUE !
 
 
L'histoire : A Marseille, Rosa, 60 ans a consacré sa vie à sa famille et à la politique avec le même sens du sacrifice. Tous pensent qu’elle est inébranlable d’autant que Rosa est la seule qui pourrait sceller l’union de la gauche à la veille d’une échéance électorale décisive. Elle s’accommode finalement bien de tout ça, jusqu’au jour où elle tombe amoureuse d’Henri. Pour la première fois, Rosa a peur de s’engager. Entre la pression de sa famille politique et son envie de lâcher prise, le dilemme est lourd à porter…


ET LA FÊTE CONTINUE !
Notre avis : Ce portrait de femme nous fait penser, lorsque l'on est à Marseille et que l'on a suivi la politique dans la cité phocéenne, à Michèle Rubirola, qui a été élue aux dernières élections municipales avec "Le Printemps Marseillais", qui a rassemblé les partis politiques de gauche de la ville, mais qui finalement a passé le flambeau à Benoit Payan. Un univers très ancré dans le social et les réalités de la vie, qui traite de solidarité envers les plus démunis, et de la souffrance du peuple arménien avec les événements encore récents qui s'y déroulent. Il est question d'amour et de politique, et tout cela tourne autour des événements tragiques des événements tragiques de la rue d'Aubagne, où le 5 novembre 2018, huit personnes sont mortes sous les décombres de l'effondrement de deux immeubles du centre ville populaire de Marseille. Un bel hommage rendu ici aux victimes et à toutes celles et à tous ceux qui luttèrent suite à cela contre les marchands de sommeil et les logements insalubres. Il est même fait allusion aux violences policières engendrées par cette lutte légitime (je peux vous affirmer que ces dialogues font chaud au coeur, surtout lorsque l'on était au plus près de ce combat !). Avec le film, rien ne sera oublié... Robert Guédiguian reconstitue aussi l'inauguration de la place baptisée Place du 5 Novembre, en Hommage aux victimes de la rue d'Aubagne. Marseille une ville plurielle, solidaire envers ses habitants issus de toutes cultures, une nouvelle fois magnifiquement filmée ! Les comédiens, comme toujours chez le réalisateur, emploient tous un ton juste. Ne manquez pas cette histoire touchante et si humaine ! Gérard Chargé - 4 Zooms -
 

Recherche Google

Publicité