Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Tous les Films PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE

( 4 Votes )

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITElogoZoom Français

Sortie : le 10 Mai 2018
VU - 3 Zooms
Film français
Réalisé par
Christophe Honoré
Avec Vincent Lacoste…
Comédie dramatique – 2h12 -

Prochainement Rencontre Ciné Zooms Photos avec l'équipe au Festival de Cannes 2018.

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie

Bande Annonce dans notre page

 

SÉLECTION OFFICIELLE EN COMPÉTITION
71ème FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM DE CANNES 2018
 
PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE
Titre original : Plaire, aimer, courir vite

Distributeur : Ad Vitam
 
Musique originale de  ?

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE
 
 
Site officiel : NC

Avec aussi : Pierre Deladonchamps, Denis Podalydès, Rio Vega, Willemijn Kressenhof, Adèle Wismes, Thomas Gonzales, Clément Métayer, Quentin Thébault, Tristan Farge, Sophie Letourneur, Marlène Saldana, Luca Malinowski…

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE
 
 
L'histoire : 1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite...
 
 

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITENotre avis : Une histoire de plaisir, d'amour et de temps compté... Une histoire de garçons qui se plaisent, qui se le disent et qui veulent vivre pleinement avant que le Sida ne les abatte... Christophe Honoré nous raconte une histoire d'hommes qui vivent ensemble, sont solidaires les uns envers les autres, il nous montre que les couples homosexuels peuvent vivre comme un couple hétérosexuel et que l'amour et la tendresse sont naturels et jamais vulgaires également entre deux hommes. Que l'amour peut naître, se défaire, volage, ultime et être sincère. Les scènes de nus et d'amour physiques, sont filmées avec pudeur et sont identiques aux scènes d'amour entre un homme et une femme, entre amants qui se respectent. L'ouverture et la tolérance du regard des autres sont représentés par le personnage sur qui son entourage pose les yeux, en l'occurrence son ex-femme et son fils, afin que l'acceptation d'autres amours soit non marginalisée, mais tolérante et que les enfants aussi comprennent les différentes situations de familles recomposées autrement, plutôt que d'en faire des homophobes. Et que les hommes est un regard autre sur ces couples. Il me semble que c'est ce que ce film nous fait ressentir. Pierre Deladonchamps qui interprète ce rôle est parfait dans un rôle difficile à jouer. Vincent Lacoste change de registre et apporte un peu d'humour face au combat que ces hommes mène et nous surprend, tous comme Denis Podalydès dans le rôle qui lui est attribué. Un regard bienveillant sur la communauté homosexuelle qui parle d'amour vrai ! Gérard Chargé - 3 Zooms -

Bande Annonce

 

Recherche Google

Publicité